Skip to content

Blog Net-Expression

Four-tout informatique !

Archive

Archive for March, 2010

Quelques liens sympas, pour vous apprendre à parler chinois

A première vue, la prononciation me semble assez difficile à mémoriser. Mon amie chinoise m’a dit que c’était les mêmes syllabes qu’en français, mais personnellement, j’ai beaucoup de mal à retenir les prononciations exactes. Et que dire de l’écriture, ou de la lecture…

Pour vous encourager et vous rassurer, sachez que les verbes en chinois ne se conjuguent pas, il ne semble pas y avoir non plus d’accords comme en français… Quelques tentatives, et un peu de vocabulaire, vous permettront certainement et rapidement de former quelques phrases, et de vous faire comprendre…

Il ne vous restera alors qu’a apprendre beaucoup de vocabulaire pour vous perfectionner.

Sur ce, bon courage, et amusez-vous bien !

La communauté Trackmania Maps Manager vous propose ses serveurs de jeu Trackmania Nations Forever gratuits.

Inscrivez-vous, et vous aurez accès à différents services gratuits :
- Statistiques de jeu détaillées
- Publier vos circuits favoris
- Référencer le forum de votre Team

Pour aller plus loin, vous pouvez consulter ce tutoriel qui explique point par point comment publier un circuit sur Trackmania Maps Manager.

Installer le serveur via les paquets

[php]# aptitude install openssh-server[/php]

Votre serveur est alors prêt à fonctionner, toutefois, il est préférable de jeter un coup d’œil au fichier de configuration pour sécuriser votre installation…

Configurer le serveur SSH

Editer le fichier /etc/ssh/sshd_config


# Port d'écoute
Port 22

# Interdit les mots de passe vides
PermitEmptyPasswords no

# Interdit à l'utilisateur root de se connecter directement
PermitRootLogin yes

# Restreindre les groupes d'utilisateur pouvant se connecter directement
#AllowGroups thisgroup
#DenyGroups anothergroup

# Restreindre des utilisateurs particuliers pouvant se connecter directement
#AllowUsers thisuser
#DenyUsers anotheruser

Pour que les changements soient pris en compte, il faudra redémarrer le service :
# /etc/init.d/ssh restart

Quelques astuces pour sécuriser le service SSH

Le principal risque de ce service est qu’il est possible de trouver le mot de passe d’un utilisateur ayant de forts privilèges sur la machine, et de s’en servir pour installer un logiciel malveillant (par exemple un rootkit, un backdoor, ou encore un serveur de courrier servant à envoyer du spam), ou simplement trouver un moyen d’élever ses privilèges.

  1. Limiter les adresses logiques (Ip) et changer le port d’écoute du serveur.
    => évite d’attirer l’attention des robots qui cherchent des ports SSH en essayant des adresses ip arbitraires.
  2. Désactiver la possibilité de se loguer directement avec l’utilisateur root.
    => si le mot de passe d’un utilisateur est trouvé, mieux vaut que ce dernier ai de faibles privilèges sur la machine. L’attaquant ne sera pas beaucoup plus avancé.
  3. Choisir des mots de passe forts (chiffres, lettres, caractères spéciaux, éviter les mots trouvables facilement), ou utiliser un certificat
    => réduit considérablement la performance d’une attaque brute force, avec dictionnaire.
  4. Mettre en place un logiciel tel que “Fail2ban” .
    => Bloque l’adresse Ip automatiquement de l’attaquant à la suite de trop de tentatives de connexions infructueuses (rend l’attaque par brute force pratiquement inefficace).
  5. Limiter les clients pouvant se connecter à la machine en SSH via le fichier de configuration, et ou via un firewall comme iptables (ce n’est évidemment pas toujours possible).
    => Réduit le nombre d’attaques pouvant être menées à partir d’un ordinateur qui ne vous appartient pas.

Elle vient le Mardi…

Elle vient le Jeudi…

Tous les habitués savent de qui je veux parler !

Comme j’aimerais lui offrir un café,

Ou la raccompagner…

Si un jour j’ose lui parler…

Peut-être que ce sera pour lui faire dire des grossièretés !

它将于本周二…

谈到周四…

所有的常客知道我是谁的意思!

当我给他喝咖啡,

或者把她带回家…

如果有一天我不敢讲…

也许这将是对他说脏话

Moi, je trouve ca trop mignon !…Si un chinois, ou un japonais passe par là, et souhaite me faire dire quelques phrases, je suis prêt à essayer !…
Cela promet aussi d’être drôle à mon avis !

Pour les petits curieux, la conclusion de cette histoire, c’est que finalement, c’est elle qui est venue me voir, et qui m’a invité !… Elle m’a aussi présenté une taiwanaise, elle aussi en séjour en France pour quelques mois.

Ensemble, elles m’ont fait découvrir le fameux “tofu“, un plat traditionnel chinois.

J’espère que malgré les distances, qui bientôt nous séparerons, nous nous reverrons… Car pour moi, ces rencontres ont été une expérience vraiment très enrichissante… A tel point que cela m’a donné envie d’essayer d’apprendre à parler chinois !…

Je regrette simplement déjà, alors qu’elles ne sont pas encore parties, de ne plus avoir de professeur !