Comme son nom l’indique, Ubuntu Rescue Remix se présente sous la forme d’un Live Cd bootable basé sur la distribution Linux Ubuntu. Ce cd est propose des outils de base tel que dd, ddrescue, parted, … pour réparer, récupérer des données, et faire bien d’autres choses sur des systèmes sur lequels le boot est impossible…

Obtenir les droits / se connecter en root

Si vous ne souhaitez plus taper sudo à chaque fois, et que vous devez installer de nouveaux paquets, ou effectuer des travaux de maintenance sur le Ubuntu Rescue Remix, vous devrez peut être élever vos privilèges…
Pour changer le mot de passe root :

$ sudo passwd root

Changer de clavier (Qwerty ver Azerty)

$ sudo apt-get install console-data

Puis “Select keymap from full list” et je sélectionne “pc / azerty / French / Same X11 (latin 9) / Standard

Installer SSH pour travailler à distance

Vous devez avoir effectué la manipulation vue en premier pour changer le mot de passe root ou créé un nouvel utilisateur…

N’oubliez pas de brancher un câble réseau !… (hihihi oui ça m’est arrivé !)

$ sudo apt-get install ssh

Puis récupérer votre adresse ip comme ceci pour vous connecter avec votre client préféré :

$ sudo ifconfig

Lister les disques et partitions

sudo fdisk -l

Créer une partition ext4 sur un disque vierge

$ sudo fdisk /dev/sda

Taper “n” pour créer une nouvelle partition, faire “entrée” à chaque fois pour créer une partition sur tout le disque…
Puis “w” pour écrire sur disque les modifications

Puis, nous devons formater cette nouvelle partition pour la rendre utilisable…

$ sudo mkfs.ext4 /dev/sda1

Installer une version récente des outils vmfs-tools

La version de l’outil installé via le gestionnaire de paquets était trop vieille et ne permettait pas de monter des partitions ESXI 5 et plus… Il faut donc télécharger les sources, recompiler, et installer…

$ cd /tmp
$ wget https://launchpad.net/ubuntu/+archive/primary/+files/vmfs-tools_0.2.5-1.tar.gz
$ tar -xzf vmfs-tools_0.2.5-1.tar.gz
$ cd vmfs-tools
$ sudo apt-get install gcc make uuid-dev pkg-config libfuse-dev
$ ./configure
$ make
$ sudo make install

Pour tenter de récupérer une partition endommagée

Dans un premier temps il faut télécharger les paquets nécessaires.

$ sudo apt-get install gddrescue

Puis en utilisant la commande ddrescue, récupérer les parties en bonne santé en premier.

Ne montez pas la partition avant récupération ! (ce n’est pas utile, et dans le cas d’un disque / partition endommagée, il convient d’éviter au maximum les sollicitations)

$ ddrescue -n /dev/sdb3 /mnt/sda3/esxi-sdb3-500GB.img esxi-sdb3-500GB.rescue.log
GNU ddrescue 1.19
Press Ctrl-C to interrupt
rescued: 494869 MB, errsize: 8192 B, current rate: 26368 B/s
ipos: 336256 MB, errors: 2, average rate: 25085 kB/s
opos: 336256 MB, run time: 5.47 h, successful read: 0 s ago
Finished

Puis on tente de grappiller la fin ce qui peut prendre quelques secondes à quelques jours, voir l’infini…

ddrescue -r5 /dev/sdb3 /mnt/sda3/esxi-sdb3-500GB.img esxi-sdb3-500GB.rescue.log
GNU ddrescue 1.19
Press Ctrl-C to interrupt
Initial status (read from logfile)
rescued: 494869 MB, errsize: 8192 B, errors: 2

Current status
rescued: 494869 MB, errsize: 8192 B, current rate: 0 B/s
ipos: 336256 MB, errors: 2, average rate: 0 B/s
opos: 336256 MB, run time: 2.86 m, successful read: 2.86 m ago
Finished

Pour monter une partition VMFS

Pour monter des partitions VMFS vous devez installer au préalable les vmfs-tools comme expliqué dans le point précédent.

$ sudo mkdir /mnt/sdb3
$ sudo vmfs-fuse /dev/sdb3 /mnt/sdb3