Introduction

Je viens d’acheter un disque dur de 3To (ou 3TB – Tera Bytes) et je viens de me rendre compte que la partition que je viens de créer en ext3 via cfdisk fait environ 850Go ! Or ce n’est pas ca que j’avais demandé au départ !… lol !

Créer une table GPT sur un disque dur

Au lieu d’utiliser cfdisk, nous allons utiliser gparted qui va nous permettre de créer une table GPT.

faites attention aux disques sur lesquels vous faites les manipulations suivantes)

Ici je crée une nouvelle table GPT sur le disque /dev/sdc en favorisant un maximum les performances.


# parted -s -a optimal /dev/sdc mklabel gpt

Créer une partition ext4 de plus de 2To

On crée ensuite une partition de type ext4 recouvrant l’intégralité du disque dur.


# parted -s -a optimal /dev/sdc mkpart primary ext4 0% 100%

Pour vérifier le résultat de notre action :


# parted /dev/sdc
GNU Parted 2.3
Using /dev/sdc
Welcome to GNU Parted! Type 'help' to view a list of commands.
(parted) print
Model: ATA ST3000DM001-9YN1 (scsi)
Disk /dev/sdc: 3001GB
Sector size (logical/physical): 512B/4096B
Partition Table: gpt

Number Start End Size File system Name Flags
1 1049kB 3001GB 3001GB primary

(parted) q

Formater la partition en ext4

Pour formater le disk en ext4 et sans blocs réservés (inutiles dans le cadre d’une partition de sauvegarde):


# mkfs.ext4 -m 0 /dev/sdc1

Monter la partition ext4


# mkdir /mnt/sdb1
# mount -t ext4 /dev/sdb1 /mnt/sb1