Réparer un écran plat (LCD) long à s’allumer

Je possède depuis environ 2006, deux écrans plats LCD 20 pouces Viewsonic (modèle VP2030b). Au fil du temps, mes écrans ont mis de plus en plus de temps à s’allumer… J’ai fini par ne plus du tout éteindre mon ordinateur puisqu’ils mettaient parfois plus d’une heure pour s’allumer !… Jusqu’au jour où l’un deux, ne s’est plus du tout allumé.

Après une rapide recherche, vous vous apercevrez que cette panne est plutôt banale, qu’elle n’est pas spécifique à ce modèle d’écrans plats, ou à cette marque, et qu’elle concerne beaucoup d’autres matériels électroniques.
Il s’agit le plus souvent du vieillissement des condensateurs électrolytiques. Ces derniers sont constitués principalement d’un gel chimique, qui a tendance à faire gonfler le condensateur lorsqu’il est soumis à des tensions trop élevée ou sous l’effet de la chaleur.

Concernant cette panne, et ce modèle d’écran plat (LCD) Viewsonic VP2030b, j’ai trouvé cet article sur un forum Allumage laborieux d’un VP2030B
qui décrit bien la panne, et les solutions mises en œuvre.

Pour vous guider dans votre réparation vous pouvez télécharger le manuel de service du moniteur Viewsonic VP2030B et ses schémas électronique.

Le démontage

On commence par mettre le moniteur à plat sur un plan de travail suffisamment dégagé (il est facile et rapide de faire des rayures avec ce genre d’engins !).

On dé-clipse le cache arrière à l’aide d’un tournevis, et on retire les 4 premières vis qui maintiennent le pied du moniteur à l’écran (attention le pied est lourd, ne pas hésiter à le maintenir lors du dévissage).

On dévisse alors les 4 vis qui maintiennent le cache…

On aborde peut être la phase la plus délicate du démontage… le désenclipsage du cache arrière… Servez-vous de plusieurs tournevis fins… Une seule consigne, ne pas forcer !… Allez y en douceur, calmement !… Il faut simplement veiller à ce qu’un clip dé-clipsé ne se re-clipse pas !…

On continue en libérant la nappe coté droit en tirant calmement dessus, on peut s’aider d’un petit tournevis pour soulever la mâchoire blanche au dessus du connecteur (en vert). Ensuite, il faudra décoller l’adhésif conducteur qui sert à répartir la masse sur l’ensemble de l’écran (en bleu). Et on terminera l’opération en dévissant les 4 vis situées sur les cotés (en rouge).

Après tant d’efforts, nous y voilà !…
En rouge, le circuit d’alimentation à découpage qui se charge de délivrer les tensions nécessaires au fonctionnement du moniteur à partir de la tension secteur.
ATTENTION : Cette alimentation à découpage comporte des tensions de l’ordre du 220 Volts redressé donc des pointes à 310 Volts. Faites très attention même débranchés les condensateurs conservent longtemps l’énergie électrique. Il y a donc risque de chocs électriques, voir d’électrocution !
En rose le circuit de pilotage du moniteur et son connecteur (en bas caché sous le scotch) que vous débrancherez soigneusement en appuyant doucement aux extrémités de celui-ci.
En vert, le circuit de gestion des ports usb et fireware (pas vraiment utile ici)…

Trouver l’origine de la panne : les condensateurs fautifs

En parcourant les circuits électroniques, vous trouverez certainement des condensateurs semblant avoir gonflé. Ce sont ces condensateurs qu’il faut changer !
Personnellement, j’en ai trouvé 3 sur la plaque indiquée en rose au dessus :

  • 2 de 1000µF / 6,3Volts
  • 1 de 100µF / 25V

Réparer votre écran LCD

Il vous faut donc remplacer les condensateurs défectueux. Choisissez des condensateurs si possible de même capacité. Pour le voltage accepté, c’est surtout une question de place et de cout, du moment que le condensateur accepte des tensions supérieures ou égales à l’ancien modèle; de même pour la température si elle est indiquée (85°C étant un standard).
ATTENTION : Les condensateurs électrolytiques sont polarisés, pas de blague, ne les montez pas à l’envers !

Pour les soudures, faites pas comme moi ! Appliquez-vous, et prenez votre temps, votre moniteur vous le rendra !
Pour avoir essayé, je conseille de ne pas tenter de dessouder les condensateurs sur le circuit de contrôle, mais plutôt de les arracher doucement. Cela permet de garder les anciennes soudures en place, et de ne pas trop triturer la plaque, qui semble être multi-couches et parfois CMS (pas du tout facile à souder, vu la taille des pastilles !)… Une fois arraché, coupez le bout des pattes qui dépasse et qui n’adhéreront pas à la soudure tout en vous laissant suffisamment de longueur pour ressouder dessus. Enfin, veillez à ne pas rester non plus trop longtemps avec le fer sur la plaque afin de ne pas détériorer les composants autour.

Remerciements

Pour conclure cet article, j’aimerais remercier « CUB » et « François » (ils se reconnaîtront) de m’avoir permis d’entreprendre cette réparation en me fournissant gracieusement les composants de rechange.

Sam

Samuel RODIER, 40 ans, Ingénieur / développeur Full Stack / responsable projet informatique sur RENNES.

Vous aimerez aussi...

15 réponses

  1. yann dit :

    Merci pour ce tuto!

    My two cents :

    Pour ma part, seuls les 1000uF étaient gonflés. Je les ai changés en retirant completement les anciens condos, et en aspirant la soudure, avec la pompe aspirante du kit du petit soudeur 2000…. Pas de risque finalement sur l’aspect multi couche de la carte.

    Aussi pensez à demonter le hub USB ( encadré en vert dans ce tuto ) en meme temps que la plaque zonée en rose, sinon vous allez forcer voire tordre les quatres pattes d’alim du module… Been there, seen that 🙂

    Merci merci merci!

  2. Félix dit :

    Merci mille fois pour toutes ces informations.
    Ayant résisté à l’envie de balancer mes 2 viewSonics par la fenêtre depuis quelques mois, je me suis lancé dans cette réparation.
    Déclipsage en effet délicat qui nécéssite patience.
    Au total, 8 condos changés (tous les verts/dorés).
    (Je n’ai pas hésité à troquer les 100µF / 25V pour des 100µF / 50V)
    Tout refonctionne à merveille.
    Encore Merci pour tout l’espoir que cette page m’a donnée.
    Pour finir : à bas le consumérisme non réflechi et à bas l’obsolescence programmée !

  3. S@m dit :

    Très heureux que cela serve à quelqu’un…

  4. Machin dit :

    Salut,

    Merci pour ce tuto. J’ai changé mon écran il y a quelques mois mais je l’avais gardé dans un coin en me disant « un jour je vais l’ouvrir pour voir ». C’est finalement ton post qui m’a décidé.

    J’ai tous les condos verts et dorés de gonflés.
    J’en suis maintenant à me poser la question de quel fer à souder acheter, de trouver un site pour commander tout ça à pas cher. Ça progresse ! 🙂

  5. Sam dit :

    Salut !

    Pour le fer à souder, inutile de prendre un fer à souder très puissant ou qui coute cher (20/30 Watts doivent être suffisants). La panne (le bout du fer à souder) doit être relativement fine pour pouvoir être précis. Cherche autour de toi, tu dois bien avoir un copain qui a ca…
    Pour les condensateurs, si tu es patient, tu peux récupérer une vieille TV, ou une chaine HIFI qui marchent plus et essayer de trouver les condensateurs qui vont bien (long et fastidieux)…
    Sinon tu peux acheter sur Internet, ou dans des boutiques spécialisées les composants qui te manque (compter environ 0.5€ / condensateurs).
    Bonne chance…

  6. Julien dit :

    Bonjour,

    Mon écran a exactement les symptomes décrit ci-dessus, mis à part que lorsque je connecte un cable DVI sur l’écran et HDMI (la xbox en signal source) l’allumage lors de la mise en route de la console est quasi instantané sur l’écran.
    Alors que pour le pc il faut que je débranche/re-branche entre 5 et 10 fois le cable DVI voir que je re-boot mon poste.
    J’ai donc du mal a m’expliqué ce dysfonctionnement. Avez-vous une idée je suis pas très patient en matière de démontage.
    Merci

  7. Crisitbi dit :

    Merci beaucoup pour vos informations et images concernant la réparation d’écran qui est long à démarrer. Avec votre aide, hier mon frère ma belle-soeur et moi avons réparé mon écran et j’avais 5 petits condensateurs 1000uf 25 qui étaient bombés sur le dessus. Peut-être rajouter pour les néophytes comme nous, que le bombement est sur les dessus du condensateur car nous avons cru que c’était autour de ceux-ci. l’étape la plus compliquée est de retirer les vieux condensateurs car nous n’avions pas le bon fer pour désouder le plomb, et à la fin nous n’étions vraiment pas sûrs de notre réparation, mais tout est parfait et mon écran est rapide comme un neuf maintenant. Merci encore…

  8. mounir dit :

    merci beaucoup vraiment bon effort

  9. ACKET Claude dit :

    J’ai déjà eu l’occasion de réparer un écran télé qui avait la même panne.
    Serait’il possible d’avoir la notice de démontage pour un écran Viewsonic
    VG1921WM-2 ?
    Le vous remercie d’avance.

  10. ACKET Claude dit :

    J’ai déja eu l’occasion de réparer un écran télé qui avait la même panne.Serait’il possible d’avoir la notice de démontage pour un écran Viewsonic VG1921WM-2 ?
    Je vous remercie d’avance

  11. zenitude76 dit :

    J’ai appliqué la méthode décrite avec succès. Pour ma part, j’ai changé 13 condensateurs en tout : 10 sur la carte principale, et 3 sur la carte  » Inverter « . Ils avaient tous le dessus bombé. Je précise les points suivants :
    -) Avec un fer à souder ordinaire de 30 W, je n’ai eu aucun mal à dessouder les condensateurs défectueux, et à souder les nouveaux.
    -) J’ai complètement enlevé les différents morceaux de ruban conducteur en aluminium, et je ne les ai pas remplacés, puisqu’il n’y a aucun problème de résistance électrique indésirable entre les différentes plaques métalliques qui entourent la dalle proprement dite. Idem pour les trois morceaux de ruban adhésif jaune, ainsi que pour la protection en plastique transparent située face aux soudures de la carte alimentation. -) Les condensateurs de la carte  » Inverter  » étaient des 180 µF / 35 Volt. Ce type n’existant pas chez mon fournisseur, j’ai pris des 180 µF / 50 Volt ; comme ils prennent un peu plus de place que les originaux, j’ai modifié leur position sur la carte.
    -) Comme je ne me sers pas du Hub Usb incorporé à l’écran, je l’ai désactivé en supprimant son connecteur d’alimentation. Comme cela, l’alimentation est un peu moins chargée, et les circuits électroniques génèrent moins de chaleur.
    Je termine en mentionnant la possibilité, si besoin était, de se procurer la carte alimentation en recherchant la référence  » EADP-64 BF  » sur internet, ainsi que la carte  » Inverter  » en suivant le lien  » http://www.viewsonic-eshop.eu/fr/inv-module-sel-lavp-20v-v-900v-max-gp.html « .

  12. Antoinezz dit :

    Mon écran est un LaCie mais les symptomes étaient identiques et j’ai remplacé sur la carte alim. tous les condensateurs abimés. résultat : impec, comme neuf.
    Merci pour ces infos, donc.
    Pour conseils : le mieux est de faire tourner les anciens condensateurs sur eux-même puis de les retirer avec leurs pates. Ensuite en passant une aiguille dans le trou, on l’agrandi un peu et les pates du nouveau condensateur passent sans problème et il n’y a plus qu’à rajouter un peu d’étain à celui encore en place et enfin couper l’éxédent de tige.

  13. Antoinezz dit :

    les « pattes » pas celles qu’on mange, je me suis relu trop tard…

  14. ZEB dit :

    Bonjour,

    merci pour ce blog qui m’a éviter de mettre a la poubelle ce moniteur qui rempli parfaitement mon besoin… et surtout est un 4/3…
    Remplacé patiemment ce soir 11 condo et miracle l’ecran est reparti… effectivement difficile de trouver pile poil les memes valeurs (220%F a la place des 180µF) mais ca passe…. en fin j’ai du comme toi jongler pour les 1000µF trop gros….
    Bref merci, pour 6€40 j’ai remis a neuf l’écran…. obsolescence programmée ?

  15. el.Fakir dit :

    Hello, merci pour cet excellent guide ! J’ai changé les trois condensateurs 180µF 35V de la carte encadrée en couleur bleue, sur votre 5ème photo, et l’écran est reparti.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *